La vérité sur ACN

Publié le par ADVACN

David Merriman, vice-président de la société ACN, passe aux aveux !

 

Le vice-président exécutif d'ACN au siège américain de la société à Concord en Caroline du Nord, David MERRIMAN, répond aux questions d'un journaliste d'une chaîne de télévision canadienne au Québec. Diffusion en octobre 2009.

 

Q: Combien peut gagner un représentant moyen ?

R: La moyenne en 2007 était 500$ [n.d.l.r: 365 euros]

 

Q: Cela veut dire que la plupart des gens ne font pas d'argent ?

R: Ce n'est pas que les gens ne font pas d'argent. Certains en font beaucoup.

 

Q: Mais la moyenne fait juste assez pour payer les frais d'adhésion ?

R: Oui, mais c'est pour une période d'un an. S'ils restent plus longtemps, ils peuvent faire plus d'argent les années suivantes.

 

Dans la séquence précédente, le commentateur révèle que « ACN admet que la majorité de ses représentants abandonnent dès la première année. »

 


DIX CLEFS SUR UNE MYSTERIEUSE MULTI-NATIONALE AMERICAINE


DonaldTrump_FR.jpg "ACN est souvent associé à la réussite ...le nom de Trump est également synonyme de réussite et vous aussi vous le pouvez." Donald J. Trump


 

 

Le 21 juin 2010, une société dite "ACN" publiait sur l'Internet une "lettre ouverte" intitulée "La Vérité sur ACN", lisait-on, "suite aux allégations fausses ou non fondées de certains médias et blogs".

 

Si l'on en croit les auteurs de communiqué à caractère officiel:  "Les faits, biaisés, inexacts, et non vérifiés, relatés par certains médias sont de nature à induire le public français en erreur, et mettent directement en cause notre intégrité."

 

De crier haut et fort vouloir dénoncer: "un tel concentré de contre-vérités et de propos criants de désinformation".

 


C'est que "ACN" produit un engagement d'intégrité (cliquez pour le lire).


 

 

Maintenant quelle est la vérité, rien que la vérité et toute la vérité sur la dite société "ACN"? Si l'on en croit les informations publiées en ligne par la société en question.

 

 


Acn ojophone bush 1 Le Président George W. Bush et le premier visiophone "ACN" (2004-2005)


 

 

"Leader mondial de la vente directe de services de télécommunications, présent dans 20 pays, ACN compte aujourd’hui des millions de clients à travers le monde."

 

Sincères félicitations. Mais où sont les preuves irréfragables de telles affirmations au demeurant parfaitement gratuites ?

 

Première question: Quels sont donc les concurrents dans le monde de cette société sur le créneau de la "vente directe de services de télécommunications" ?

 

Deuxième question: Où sont donc les preuves, comptables par exemple, que "ACN compte aujourd’hui des millions de clients à travers le monde" ?

 

Troisième question: Où sont donc les preuves juridiques irréfragables qu'une société alias ACN, dite "de vente directe de service de télécommunications", est présente dans 20 pays voire plus ? Sachant qu'en France, il existe bien une société SAS ACN COMMUNICATIONS FRANCE. Certes, mais que veut dire ici très exactement l'acronyme "ACN" ?  All Communications Network ? American Communications Network ?

 

 

"Depuis 2004, ACN France, enregistrée au Tribunal de Commerce de Paris, exerce ses activités de fournisseur agréé de services téléphoniques partout en France. ACN offre des services de téléphonie fixe, mobile, et de visiophonie..."

 

Sincères félicitations. Mais"agréé" par qui exactement ? Qui a donc autorisé ou agréé la dite société "ACN France", en fait SAS ACN COMMUNICATIONS FRANCE, à fournir "des services téléphoniques partout en France" ? Quelle autorité compétente ? A quelle date ? Selon quel document entérinant cet agrément ?

 

Première question: Quels services de téléphonie fixe et mobile ? Autres, par exemple, que les services fournis par The Phone House et ses partenaires (SFR, Bouygues, Virgin etcoetera) ?

 

  Acn Ojo vision 1 Visiophone (Ojo ou encore Iris) commercialisé par "ACN"

 

Deuxième question: Quels services de visiophonie ? S'agit-il, par exemple, du produit "Ojo-Motorola Personal Videophone" lancé en 2004 et qui a, censément, connu un fiasco complet en dépit du soutien revendiqué du président George W. Bush Jr. dans l'exercice même de ses fonctions à la Maison blanche ? Ou bien s'agit-il de l'IRIS 2000, de l'IRIS 3000 ou de l'IRIS 5000 redevables aux laboratoires américains "Ojo Labs", division de la société WorldGate dont les patrons sont, selon toute apparence, les mêmes que ceux de la société dite "ACN" ?

 

  

"travaille en étroite collaboration avec certaines des plus grandes sociétés en France."

 

Sincères félicitations. Mais quelle "plus grandes sociétés", s'il vous plaît ? Et selon quelle forme de "collaboration" ? S'agit-il de The Phone House ? S'agit-il de Direct Energy ? Et si oui, en quoi ces deux sociétés comptent-elles parmi "certaines des plus grandes sociétés en France"?

 

Première question: Quels sont les contrats qui établissement formellement la "colloboration" entre une société "ACN-France" et "certaines des plus grandes sociétés en France" ?

 

Deuxième question: A quelles dates ces contrats de "collaboration" ont-ils été signés ? Et comment définissent-ils cette dite "collaboration" ?

 

 

"En France, nous comptons actuellement des milliers de Représentants Indépendants, et plus de 240 000 clients pour la téléphonie fixe et la visiophonie, et 60 000 clients pour la téléphonie mobile nous ont déjà fait confiance."

 

Sincères félicitations. Mais où sont les preuves irréfragables de telles affirmations au demeurant parfaitement gratuites en l'absence d'éléments comptables dûment vérifiables et venant en attester?

 

Première question: Combien de "milliers de Représentants"? Mille? Dix-mille? 40.000 comme certains magazines l'ont dit?

 

Deuxième question: "240 000 clients pour la téléphonie fixe", oui, mais quelle "téléphonie fixe" ? La société dite "ACN" opère-t-elle un réseau propre de téléphonie fixe ou bien se contente-t-elle de revendre des unités téléphoniques de réseaux déjà constitués? Et si oui, lesquels ?

 

Troisième question: "60 000 clients pour la téléphonie mobile", certes, mais ces clients sont-ils des clients d'un réseau mobile propre à "ACN" ou bien seulement des clients recrutés pour The Phone House et ses partenaires (SFR, Bouygues, Virgin et autre) ?

 

 

"Si notre réussite grandit au fil des ans, cela tient non seulement à la qualité et au caractère innovant de nos solutions et services..."

 

Sincères félicitations. Mais où sont les preuves irréfragables de telles affirmations au demeurant parfaitement gratuites?

 

Première question: Quelles solutions, quels services ? Sachant que les services de téléphonie mobile proposés en France par l'alias "ACN" sont apparemment les services commercialisés par The Phone House qui représente les grands opérateurs comme SFR, Bouygues, Virgin et autre. Et que les produits et services en matière de visiophonie sont propriétaires; donc totalement incompatibles avec tout autre réseau ou système de par le vaste monde.

 

Deuxième question: Quel caractère innovant ? a. pour les solutions b. pour les services ? Sachant donc que les "solutions" en matière de "téléphonie mobile" ne semblent pas différer des "solutions" proposées par The Phone House. Et qu'en matière de visiophonie, la société alias "ACN" ne semble produire aucune certification conforme aux normes européennes ou françaises pour le matériel dont elle semble assurer en exclusivité la commercialisation au plan mondial et, à ce jour, dans plus de 20 pays, selon ses dires.

 

 

"Faut-il rappeler que notre société contribue de façon significative à l’économie et à l’emploi en France. Depuis 2004, nous avons dépensé plus de 88 millions d’euros dans l’achat de services de télécommunications en France..."

 

Sincères félicitations. Mais où sont les preuves irréfragables, notamment et surtout comptables, de telles affirmations au demeurant parfaitement gratuites ?

 

Première question: Quels sont les éléments comptables certifiés par un commissaire aux comptes agréé qui apportent la preuve d'un tel débour de "plus de 88 millions d'euros" ?

 

Deuxième question : En quoi, sur le plan comptable, dûment certifié, la société alias "ACN" a-t-elle contribué "de façon significative à l’économie et à l’emploi en France" ? Depuis son début d'activité en 2004 ? Combien notamment d'emplois, ou autrement dit, combien de personnes ont-elles trouvé en France un emploi dans cette société leur offrant un salaire donnant lieu au versement de prestations sociales (par exemple, au titre de l'assurance maladie et de l'assurance retraite) ? Et/ou combien de personnes par le même biais ont-elles pu s'inscrire à un registre de commerce en qualité de "Représentant indépendant", d'agent commercial ou autre?

 

 

"notre société, collectivement avec nos Représentants Indépendants, a contribué pour environ 6 millions d’euros aux recettes de la sécurité sociale française..."

 

Sincères félicitations. Mais où sont les preuves irréfragables de telles affirmations au demeurant parfaitement gratuites en l'absence d'éléments comptables ou autres dûment vérifiables et venant en attester?

 

Première question: Dit-on la société alias ACN n'ayant eu jusqu'ici aucun salarié en France ou fort peu, ce qui reste d'ailleurs à vérifier, d'où proviennent donc ces " 6 millions d’euros"?

 

Deuxième question: Les "Représentant indépendants"  de l'alias "ACN" ne côtisant pas à la sécurité sociale, sauf preuve du contraire, à moins d'avoir un registre de commerce en raison de leurs revenus, combien donc, de ces "Représentants" dits "indépendants" se sont-ils inscrits au registre de commerce depuis 2004 ? Combien d'entre eux sont-ils encore inscrits ou vont-ils s'inscrire au dit registre de commerce à la fin de 2010 ?

 

 

"Les Représentants Indépendants d’ACN France sont rémunérés PAR L’ACQUISITION DE CLIENTS et NON par le recrutement d’autres représentants..."

 

Sincères félicitations. Mais où sont les preuves irréfragables de telles affirmations au demeurant parfaitement gratuites en l'absence d'éléments comptables ou autres dûment vérifiables et venant en attester?

 

Première question: Sur 100 euros mensuels de revenus d'un Représentant indépendant de l'alias "ACN" combien de % sont-ils attribuables à la souscription de contrats de téléphonie fixe ? Mobile ? A la vente de produits de visiophonie ? De services de visiophonie ? D'autres produits et services éventuelles (par exemple, en matière d'énergie, gaz ou électricité)?

 

Deuxième question: Peut-on exercer pendant un an voire plus en qualité de "Représentant indépendant" de l'alias ACN sans opérer de recrutement d'autres représentants moyennant le versement à la société SAS ACN COMMUNICATIONS FRANCE d'une somme plus ou moins équivalente à 477 euros toutes taxes comprises ou tout autre forme de réglement à quelque titre que ce soit?

 

Troisième question: Si l'on peut exercer pendant un an voire plus de la manière décrite au paragraphe précédent (soit à la deuxième question), quel est le revenu moyen mensuel constaté au plan comptable d'un tel "Représentant indépendant" au bout de la première année? Dans les deux années qui suivent ?

 

 

"Près de 80% des revenus d'ACN France viennent de services fournis aux clients"

 

Sincères félicitations. Mais où sont les preuves irréfragables de telles affirmations au demeurant parfaitement gratuites en l'absence d'éléments comptables ou autres dûment vérifiables et venant en attester?

 

 Première question:Quels services ? Quelle ventilation des revenus par service concerné ? Sachant qu'il faudra déterminer si le visophone commercialisé par l'alias ACN doit être considéré comme un "produit" ou bien comme un "service"?

 

Deuxième question: Quels clients? Quel pourcentage de ces clients sont-ils aussi des "Représentants indépendants" de la même société alias ACN ?

 

 

10° "ACN applique un CODE DE DEONTOLOGIE rigoureux et s’engage au nom de la société et de ses Représentants Indépendants à mener ses activités dans le plus strict respect de ce code"

 

Sincères félicitations. Mais, au fait, quel code ? Quels sont les termes de ce code ? Où peut-on se le procurer ?

 

Première question: L'alias ACN a-t-elle adhéré en France à la Fédération de la Vente directe (FVD) ? Si non, pourquoi ?

 

Deuxième question: Le code "rigoureux" de l'alias ACN autorise-t-il le démarchage de clientèle par téléphone ? Par Internet ? Par porte-à-porte ? Ou tout autre moyen différent que  le marketing relationnel, soit, en résumé, le démarchage parmi ses proches, parents, amis, relations professionnelles, connaissances ?

 

 


 

En fait, à tout cela, il faut ajouter la stricte vérité judiciaire.

 


 

 

Le 19 mars 2007, suite à deux audiences le 23 mars 2006 et le 5 février 2007, la 31ème chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris condamnait la société SAS ACN COMMUNICATIONS FRANCE représentée à l'audience par son président M. Richard MERRIMAN, de nationalité américaine.

 


Les faits reprochés par la justice française à la société ACN ?


 

 Publicité mensongère ou de nature à induire en erreur, par personne morale.

 

 Comment ?

 

-- En présentant de manière à induire en erreur sur les conséquences que peuvent légitimement espérer les consommateurs en devenant représentants indépendants, c'est-à-dire s'assurer une activité rémunératrice alors même que les simulations de rémunérations réalisées montrent que 1% des personnes recrutées pourraient prétendre à un revenu satisfaisant, les 99% autres soit perdent de l'argent, soit au mieux dégagent un revenu mensuel de 28,2 €,


-- En présentant de manière à induire en erreur le consommateur sur le risque financier qui est pris pour devenir représentant indépendant de la société.

 


 

D'où l'on peut extraire la vérité judiciaire suivante: "1% des personnes recrutées" par  la SAS ACN COMMUNICATIONS FRANCE "pourraient prétendre à un revenu satisfaisant, les 99% autres soit perdent de l'argent, soit au mieux dégagent un revenu mensuel de 28,2"


 

 

La première question centrale est: les personnes recrutées depuis cette date sont-elles dûment informées de cette vérité judiciaire avant de signer un chèque de 447 euros (plus ou moins) au profit de la SAS ACN COMMUNICATIONS FRANCE lors de leur recrutement ?

 

La deuxième question centrale est: les personnes recrutées sont-elles invitées, oui ou non, à recruter d'autres personnes, non seulement moyennant finances toujours au profit de la SAS ACN COMMUNICATIONS FRANCE et sans faire mention de cette vérité judiciaire, mais encore en présentant ce versement de numéraire comme la condition soit à l'accès à une "opportunité d'affaires", une possibilité de "faire fortune" soit, à tout le moins, de "s'assurer un complément de revenus" ?

 

Sachant que le Jugement qui fait ici foi repose sur une étude de la direction de la répression des fraudes française, la DGCCRF, versée aux débats contradictoires, où apparaissait que "seuls les TC ont un revenu confortable (1345 €), mais qu'ils ne représentent que 1% des RI. Les ETT devaient se contenter d'un revenu mensuel oscillant, selon leur clientèle, entre 2,35 € et 79,70 €."

 

Or, l'examen minutieux du Jugement concerné, tel que consigné au greffe compétent, montre que la SAS ACN COMMUNICATIONS FRANCE n'a pas été en mesure de produire quelque élément que ce soit susceptible d'infirmer les conclusions de la DGCCRF, organisme étatique placé sous la responsabilité du Ministère de l'Economie.

 


Vrai ou faux ?  Tout cela est-il vrai ou faux ? Veuillez vérifier. Tous les liens utiles sont publiés sur ce blog.


   

Qu'en est-il à l'horizon de 2011 de cette vérité judiciaire qui n'a fait l'objet d'aucune contestation, du moins à notre connaissance, alors que la SAS ACN COMMUNICATIONS FRANCE n'aurait pas encore pu présenter de comptes certifiés pour son exercice 2009 et qu'une dette fiscale de quelque 65.000 euros plus ou moins figurerait aux minutes du greffe du tribunal de commerce de Paris ?

 

On comprendra dès lors qu'il est légitime à tout citoyen responsable de saisir les pouvoirs publics, l'administration et le parlement de la République de cet épineux dossier au sujet de cette "mystérieuse société" aux "méthodes" décrites comme "étranges", pour que soient faites toute la lumière et toute la vérité.

 

Qu'en est-il encore aujourd'hui de ces méthodes et pratiques commerciales, marketing relationnel, marketing multi-niveau, vente à paliers multiples, ou encore vente pyramidale, déguisée ou non, dénoncées dès 1999 par le parlement français ("Les Sectes et l'Argent") comme liées à d'éventuelles "dérives sectaires" puis condamnées à plusieurs reprises par la Justice ?

 

Sachant que le 4 juin 2010, le secrétaire d'Etat à la Consommation publiait un appel à la vigilance concernant des entreprises adeptes de la vente pyramidale en France, alors que, par la suite, un avocat parisien qualifiait publiquement les méthodes de l'alias ACN de "vente pyramidale déguisée".

 

Merci de votre attention.

 

L'ADVACN

advacn@gmail.com

 

Très important: Si vous avez la preuve du contraire de ce qui est ici soumis au jugement critique de chaque lecteur, vous êtes cordialement invité à nous la faire connaître. Par avance, merci.

 


 Ojo vision videophone 1 http://broadband.motorola.com/consumers/products/ojo/


Ripp off logo 1

http://www.ripoffreport.com/work-at-home/acn/acn-is-nothing-but-a-pyramid-s-76meb.htm


Prevensectes banniere acceuil http://www.unadfi.com/une-multinationale-aux-etranges.html


 

psalogo3 http://www.pyramidschemealert.org/PSAMain/news/ACNScheme.html


mlm-thewholetruth-logo http://www.mlm-thewholetruth.com/


Que choisir logo 1

http://www.quechoisir.org/commerce/methode-de-vente-abus/actualite-vente-pyramidale-appel-a-la-vigilance


La Vérité sur ACN - La Vérité sur ACN - La Vérité sur ACN - La Vérité sur ACN - La Vérité sur ACN

Commenter cet article

styves mlm 26/01/2015 15:48

Bonjour,

Ici en date du 26 janvier 2015, je tenais à Informer toutes les personnes qui ont un appriori sur la société "ACN", qu'à partir du 1er Mars 2015, vous ne pourrez plus dire "c'est une Arnaque, on paye 478€ pour une boîte vide, ils promettent monde et merveilles mais beaucoup de gens ne gagne par d'argent, etc....etc..."
NON ! vous ne pourrez plus dire cela !
La société va annoncer OFFICELLEMENT le 20 février prochain, mais la je peux vous le dire, RIEN NE SERA PLUS COMME AVANT (non pas qu'avant c'était pas bien depuis plus de 20 ans) mais que la société à réfléchi à ce qui se passe dans la nouvelle Economie et ce que cherchent les gens en difficultés.
Qui pourras dire Maintenant je n'ai pas l'argent pour démarrer ! quand la société va OFFIR la possibilité à toute personne de démarrer sa propre Entreprise à partir de:
===> 50€ (je l'écri en lettre "CINQUANTE EURO")
Avec ces 50€ les nouveaux Représentant pourront avoir :
- leur Boutique en ligne personnalisée
- un site Intranet
et avec ça ils pourront faire 2 choses : Trouver leurs 1ers clients (en étant soi même client)
et si ils souhaitent travailler en tant que Grossiste (plus de points de vente) de trouver leurs 1ers Partenaires d'Affaire.
Tous les status seront basés sur un chiffre d'affaire Individuel et Equipe
Ce qui fait qu'un nouveau pourra se qualifier directement en acquiérant (1 fois) un Pack produits au PRIX DE GROS (35%) et ainsi être payé dès la semaine suivante
Je ne parlerais pas ici de Tarifs sans les Informations officielles, mais ce Pack Produits il y aura des produits Bien-Être et Cosmétique pour un prix de gros représentant une marge de 200€ que les personnes pourront revendre au Prix catalogue ou au prix de Gros ou encore s'en servir d'Echantillons de Démonstration (ils recevront un très gros colis avec de vrais produits vendables en l'état)

De plus la Société sortira en Mars une Nouvelle Gamme, très attendue (par les Femmes) "LES COSMETIQUES" avec des produits Haut de Gamme d'une marque de grande renommée aux USA (produits naturels)
Si vous souhaitez en savoir plus, je peux vous rencontrer sur Paris ou en MP sur
yj.reseau@gmail.com
Rendez-vous au sommet......et trouvez moi quelqu'un qui pourra encore Critiquer ACN avec ce qui sera Officiel début Mars 2015