La Dépêche: Le phénomène ACN fait parler sur ladepeche.fr 2008-12-14

depeche

 

Castres et sa région

Publié le 14/12/2008 11:04 | Br. M.

Le phénomène ACN fait parler sur ladepeche.fr

Depuis notre reportage sur les méthodes de vente de cette société américaine de téléphonie sur Castres, les réactions pleuvent.

ACN utilise le marketing de réseau pour commercialiser ses produits. À Castres les méthodes font parler.
ACN utilise le marketing de réseau pour commercialiser ses produits. À Castres les méthodes font parler.
ACN utilise le marketing de réseau pour commercialiser ses produits. À Castres les méthodes font parler. ACN utilise le marketing de réseau pour commercialiser ses produits. À Castres les méthodes font parler.

Le moins que l'on puisse dire c'est que notre dossier sur les méthodes de recrutement d'ACN, société de téléphonie américaine, n'a pas laissé insensible les Castrais et nos lecteurs. Depuis la parution il y a quelques jours de ce reportage, les réactions sur notre site internet ladepeche.fr et par téléphone sont nombreuses. Quelques interlocuteurs nous ont appelés pour nous remercier d'avoir parlé de cette société, qui pratique le marketing de réseau, espérant ne plus être « harcelé » par leurs collègues ou relations qui insistaient « lourdement » afin de les faire assister aux réunions de présentation qui se déroulent chaque mercredi soir, comme partout en France, dans des hôtels de la région castraise. C'est là que des animateurs expliquent le principe pour devenir représentants indépendants pour ACN, c'est-à-dire payer un droit d'entrée de 477,20 € afin de pouvoir vendre de la téléphonie à son entourage mais aussi de convaincre des amis de venir à ces réunions pour les parrainer afin qu'ils deviennent eux-mêmes vendeur indépendant. La rémunération est basée sur un pourcentage des communications téléphoniques de ses clients et de ceux de ses filleuls et des filleuls de vos filleuls. Et ainsi de suite. Une méthode qui se rapproche d'un système pyramidal puisque le pourcentage s'accroît en fonction du nombre de niveau de la hiérarchie que vous avez petit à petit mise en place. Une méthode légale, mais surveillée de près par la répression des fraudes, et qui fonctionne selon quelques internautes.

« Certes ce système paraît étrange en France car il nous vient des Américains. Pourtant après avoir assisté à une réunion il y a 4 mois je me suis dit « Pourquoi pas », alors j'ai essayé. Dans un premier temps je me suis remboursé ma mise en signant 14 contrats, ensuite le deuxième mois j'ai développé ma branche et commencé a gagné de l'argent. Certes ce n'est pas énorme car je débute mais cela me fait un complément non négligeable, entre 135 € le deuxième mois et 420 € actuellement » indique Nicole de Toulouse. « Ce système que j'ai commencé il y a 6 mois marche assez bien pour moi et pourtant je n'y ai pas consacré énormément de temps. Je gagne un complément de revenu confortable maintenant », ajoute Nicolas de Cassagne en Haute-Garonne. Le problème c'est que dans ces réunions on vous fait facilement miroiter des revenus très élevés pour quelques heures de travail seulement par semaine.

« Je suis scandalisé »

Ce qui fait rester très prudent certains lecteurs. « J'ai été convié par une ancienne connaissance à une de ces réunions sur Castres, et à aucun moment on m'a démontré comment je pouvais dégager un salaire « intéressant », et quand j'ai rétorqué que je ne me sentais pas de vendre ce type de produit, un membre m'a conseillé de monter mon propre réseau, sachant que si je faisais rentrer 8 personnes en un mois je serai remboursé des frais d'adhésion. Il s'agit purement d'un système pyramidal et je suis scandalisé que la répression des fraudes ne fasse rien », affirme Max du Tarn.

Et certains internautes sont encore plus sévères sur ces méthodes de vente qui ne mettent pas en avant le produit mais l'affectif, incitant les représentants à jouer sur la corde sensible auprès de ses proches pour leur faire changer d'opérateurs téléphoniques ou les inciter à débourser 477,20€. « Tant pis si ses adeptes trouvent normal de payer pour pouvoir travailler. De plus, je trouve ça complètement immoral et irrespectueux de se servir de ses proches et des gens faibles pour y arriver. Mais si c'est leur philosophie de vie d'enfoncer les autres pour s'en sortir alors grand bien leur fasse », lâche Julie d'Albi. Et le mot de la fin pour Poussinette qui a raison de laisser à chacun son libre arbitre sur ce phénomène : « ACN est un opérateur de services téléphoniques qui, au lieu de faire de la publicité, utilise le marketing de réseau, qui est légal, pour faire connaître et commercialiser ses produits. Donc messieurs dames qui ne croyaient pas en cette opportunité ou qui sont sceptiques quant à cette nouvelle façon de travailler, nous vous respecterons en vous laissant penser ce que vous voulez. Faites en alors autant et respectez ceux qui, eux, y croient. »

 

Source: http://www.ladepeche.fr/article/2008/12/14/507557-Le-phenomene-ACN-fait-parler-sur-ladepeche-fr.html